Enseignement et apprentissage de qualité pour les filles à l’école : atelier international de conception des contenus

Du 28 février au 4 mars 2022 s’est tenu dans les locaux de l’IFEF à Dakar, un atelier international de conception des contenus de formation pour un enseignement/apprentissage de qualité pour les filles à l’école mis en œuvre à travers le programme IFADEM.

Cette rencontre qui regroupait 12 concepteurs du Burkina  Faso, du  Mali et du Tchad  avait pour but de proposer un schéma global de développement des contenus et une structure des livrets adaptés aux besoins et réalités de chaque pays en termes de renforcement des compétences des enseignant(e)s, des directeur(trice)s d’école et des chef(fe)s d’établissement. La formation de ces publics cibles vise la promotion de l’égalité des chances de réussite entre les filles et les garçons, notamment en mathématiques, sciences et technologie.

IFadem

Les travaux  de cet atelier ont été encadrés par un binôme d’expert(e)s des problématiques liées à la prise en compte du genre et  à la formation des enseignant(e)s et des personnels d’encadrement, Madame Mayouré Edith ILBOUDO et Monsieur Jean Louis Ripoche.  La rencontre a débuté par une présentation d’un état des lieux synthétique et comparatif sur la problématique de l’éducation des filles dans les trois pays afin de dégager des axes de complémentarité. Sur base des échanges qui ont suivi ces présentations, une clarification des concepts liés à l’égalité femme/homme et un rappel de la démarche de conception des contenus dans le cadre d’IFADEM ont été réalisés. Des axes de renforcement des capacités des enseignant(e)s, des directeur(trice)s d’école et des chef(fe)s d’établissement ont été définis et un schéma global de développement de 2 livrets par pays (un pour les enseignant(e)s et un autre pour les directeur(trice)s et chef(fe)s d’établissement) a été validé.  

IFadem

Par la suite, avec la facilitation des expert(e)s à travers notamment des travaux de groupe et des échanges en plénière, les concepteurs ont successivement travaillé sur la structuration des livrets de formation. Les objectifs, les thématiques ainsi que les gestes et savoir-faire professionnels qui seront développés dans les séquences des deux livrets ont été définis sur base des besoins et priorités établis au cours des ateliers de co-construction qui se sont tenus dans chaque pays. Au Burkina Faso, les contenus de formation seront développés pour les enseignant(e)s, les directeur(trice)s d’école et che(fe)s d’établissement du primaire, du post-primaire et du secondaire. Au Mali ce seront les enseignant(e)s et directeur(trice)s d’école du fondamental 1 et 2, le Tchad vise quant à lui le personnel éducatif du fondamental 1. Les travaux de groupes transnationaux organisés dans la définition des axes de formation et gestes habilitants ont été très enrichissants. 

Au terme de l’atelier, une feuille de route et une stratégie d’accompagnement des concepteurs, tant à distance qu’en présentiel, ont été définies.

Pour consolider les productions, deux ateliers nationaux seront programmés entre les mois d’avril et mai afin d’harmoniser les productions réalisées à distance.

Un second atelier international, planifié  au cours de la deuxième quinzaine du mois de mai 2022, permettra de finaliser les 6 livrets produits dans les 3 pays.

LIRE AUSSI

Programme
Bandeau actualité
IFADEM Atelier