Sous la supervision de la personne directrice du programme de coopération volontaire, la personne chargée de partenariats du programme de coopération volontaire agit à titre d’agente de liaison pour les relations avec les partenaires stratégiques du programme Compétences, Leadership, Éducation (PCV-CLÉ).

La Fondation Paul Gérin-Lajoie est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations par une éducation de qualité en Afrique et en Haïti. La Fondation est également reconnue pour ses projets en autonomisation socio-économique, en santé et sécurité alimentaire, en développement durable et en égalité des genres. Au Canada, par le biais de La Dictée P.G.L., la Fondation contribue à l’ouverture internationale des élèves des écoles primaires et secondaires, ainsi que du public en général. Par ses activités, ce projet éducatif cherche à sensibiliser les jeunes aux enjeux environnementaux, à l’importance du partage et de la solidarité ainsi qu’à la valorisation de l’usage et la maîtrise de la langue française.

Sous la supervision de la personne directrice du programme de coopération volontaire, la personne chargée de partenariats du programme de coopération volontaire agit à titre d’agente de liaison pour les relations avec les partenaires stratégiques du programme Compétences, Leadership, Éducation (PCV-CLÉ), qui a débuté en juillet 2020. Le programme est mis en œuvre par un consortium composé de la Fondation, d’Éducation internationale et de la Fédération des cégeps, en partenariat avec l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF : https://ifef.francophonie.org/) et le Forum des éducatrices africaines (FAWE).


D’une durée de 7 ans (2020-2027) et déployé dans 7 pays de la francophonie (Bénin, Cameroun, Guinée, Haïti, Rwanda, Sénégal, Togo), le PCV-CLÉ a pour objectif d’améliorer le bien-être économique et social des personnes les plus pauvres, les plus marginalisées et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les filles. Pour atteindre cet objectif, le programme agira à accroître d’une part la performance des partenaires nationaux dans la mise en œuvre d’initiatives éducatives plus inclusives, plus novatrices et plus durables sur le plan environnemental et qui font progresser l’égalité des genres et d’autre part, la participation des Canadien-ne-s au développement international et aux enjeux mondiaux clés.

Pour plus d'informations, téléchargez la description du poste ci-dessous.

Partager Sur:

Facebook Twitter LinkedIn

LIRE AUSSI