Présentation

IFADEM

Plus de 20 000 institutrices et instituteurs formés ou accompagnés dans le développement de leurs compétences en langue française et en enseignement général en français. Ce programme, contribue spécifiquement au renforcement des capacités des acteurs/actrices de l’éducation et de leurs institutions respectives. Il répond à une demande exprimée par les Etats bénéficiaires et propose une démarche de co-construction d’un dispositif de formation qui s’adapte au cas par cas aux contextes nationaux et locaux.

Voir plus
Objectifs
  • Mettre en œuvre des dispositifs de formation en partie à distance, avec l’introduction progressive du numérique éducatif pour renforcer les compétences professionnelles des maîtres qui ont peu ou pas de formation initiale ;
  • Améliorer les méthodes d’enseignement via des pratiques innovantes, l’emploi d’outils didactiques idoines et de méthodes pédagogiques adaptées (incluant l’éducation à l’environnement et au développement durable ou la question du genre) ;
  • Accompagner les États dans la définition de leurs stratégies nationales de formation continue des enseignants au niveau primaire.

Il est indispensable de maîtriser suffisamment la langue pour envisager d’enseigner le français et en français dans les pays de la Francophonie dotés de langues nationales ou régionales propres. C’est de cette évidence qu’est née IFADEM.

Un constat objectif a révélé certaines lacunes chez des enseignants essentiellement en poste en zones rurales ou périurbaines, tant au niveau de la maîtrise de la langue d’enseignement qu’au niveau des principes méthodologiques de l’enseignement. C’est dans un esprit d’innovation et de mise en commun des ressources et compétences de l’espace francophone que ce programme prenant en compte les besoins et les réalités de chaque pays, a été développé.

En étant copiloté par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence internationale de la Francophonie (AUF), en pleine coopération avec les États concernés, le dispositif s’est montré innovant dès les débuts de sa gouvernance. La stratégie et le plan d’action du dispositif IFADEM, c’est un objectif global et des objectifs spécifiques.

L’objectif global concerne le renforcement des capacités professionnelles des enseignants, de l’éducation de base dans le cadre de la stratégie de l’éducation équitable et inclusive dans les pays francophones.

Engagé dans les partenariats à toutes les échelles, le programme IFADEM concerne aujourd’hui 15 pays : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo, et le Vanuatu étudie la possibilité de rejoindre le dispositif.

Dans chaque pays d’intervention, 3 phases de mise en œuvre du programme :

  • Exploration : co-construction du dispositif à l’échelle nationale avec le ministère en charge de l’éducation ;
  • Expérimentation : mise en place durant une année scolaire du dispositif co-construit auprès d’un public de 500 à 600 institutrices et instituteurs ;
  • Déploiement : extension du dispositif à davantage de bénéficiaires, plus variés, incluant les encadrants et les personnels des ministères, en vue d’une intégration dans les politiques de formation continue pour chaque pays.

Adhérer au dispositif IFADEM, en être un acteur engagé, cela signifie, pour chaque État qui a accompli cette démarche, faire partie d’un dispositif co-construit, tenant compte des réalités du terrain, en fonction des besoins du corps des institutrices et instituteurs qui ont en charge l’éducation des enfants du pays.

Au-delà de la dimension logistique du projet (accès matériel aux outils de formation à distance, équipements et connectivité), le programme a produit des ouvrages de référence adaptés à chaque pays : des livrets pédagogiques qui ont traités de questions spécifiques à l’éducation, de didactique, de lecture, d’écriture, d’évaluation, d’enseignement des disciplines non linguistiques. c’est là une ressource précieuse pour les enseignants participant au dispositif.

Actualités

Texte de contenu principal

Plus de 20 000 institutrices et instituteurs formés ou accompagnés dans le développement de leurs compétences en langue française et en enseignement général en français. Ce programme, contribue spécifiquement au renforcement des capacités des acteurs/actrices de l’éducation et de leurs institutions respectives. Il répond à une demande exprimée par les Etats bénéficiaires et propose une démarche de co-construction d’un dispositif de formation qui s’adapte au cas par cas aux contextes nationaux et locaux.