Présentation

FIJ

En développant le programme FIJ (formation et insertion professionnelle des jeunes) l’OIF entend répondre à la nécessité de développer la formation technique et professionnelle pour faciliter l’insertion dans le monde du travail. Habilité par l’ensemble de ses États membres à agir dans le champ de la formation, l’OIF a développé une action qui s’est déclinée selon deux axes principaux : d’une part, le soutien à l’élaboration de politiques publiques visant à relier la formation professionnelle avec les compétences attendues par les marchés du travail, d’autre part, dans les pays où ces politiques existaient déjà, l’accompagnement dans l’élaboration des programmes de formation pour favoriser leur pertinence au regard du marché de l’emploi.

Voir plus
Objectifs
  • Appui à l'élaboration de politiques publiques et des plans de mise en œuvre de l’offre de formation orientée sur les besoins en compétences des secteurs économiques prioritaires dans les pays francophones
  • Transférer les méthodes et outils pour réviser et créer les programmes de formation professionnelle en adoptant l’Approche par les compétences (APC)
  • Améliorer l’image de la formation professionnelle en organisant des rencontres entre les professionnels des Ministères en charge de la formation, les jeunes, les parents, les entreprises et en mettant en place les outils de mesure de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

L’OIF a cherché à remplir cette mission en s’inspirant des approches dont les résultats sur la qualité de l’insertion professionnelle des jeunes ont été probants.

Être opérationnel et efficace dans le milieu du travail dès la fin d’une formation est le défi de tout dispositif de formation professionnelle. Pour adapter les programmes de formation à cet objectif, l’Ifef a proposé des formations aux cadres et enseignants en transférant une expertise dans le domaine de l’Approche par compétences (APC). Ce transfert a permis une adaptation des étapes de l’APC et leur appropriation par les acteurs.

Eléments et chiffres-clefs

Le programme de formation professionnelle et technique des jeunes est difficilement quantifiable, du fait de son considérable effet levier. On connaît cependant quelques données :

  • 300 000 jeunes dans 5 pays concernés par la réforme de la politique sectorielle en matière de formation professionnelle et technique
  • 1000 enseignants formés
  • 150 000 jeunes suivent les programmes élaborés selon l’APC par les équipes pédagogiques dans 15 pays

Actualités

Texte de contenu principal

En développant le programme FIJ (formation et insertion professionnelle des jeunes) l’OIF entend répondre à la nécessité de développer la formation technique et professionnelle pour faciliter l’insertion dans le monde du travail. Habilité par l’ensemble de ses États membres à agir dans le champ de la formation, l’OIF a développé une action qui s’est déclinée selon deux axes principaux : d’une part, le soutien à l’élaboration de politiques publiques visant à relier la formation professionnelle avec les compétences attendues par les marchés du travail, d’autre part, dans les pays où ces politiques existaient déjà, l’accompagnement dans l’élaboration des programmes de formation pour favoriser leur pertinence au regard du marché de l’emploi.