Le nécessaire renouveau des compétences et connaissances des enseignants au 21ème siècle : regard sur le contexte africain

La récente étude réalisée par le programme KIX Afrique 21 a permis d’informer sur les priorités mises en avant dans les 21 pays partenaires du centre. Parmi les quatre thématiques prioritaires identifiés, la première concerne la formation initiale et continue des enseignants qui, d’après la revue de la documentation, va de pair avec le renforcement des capacités de tout le personnel du secteur de l’éducation.

Au vu des défis actuels et de la place importante qu'occupe les enseignant.e.s dans l'atteinte d'une éducation de qualité, l’on se pose la question de savoir Quelles sont les connaissances et compétences fondamentales à prendre en compte dans la formation des enseignants au 21ème siècle pour assurer une éducation de qualité ? Cette interrogation s'accompagne d’une réflexion sur la pertinence des curricula pour davantage d'adéquation avec les besoins de la société en termes de développement technologique, d'employabilité et de citoyenneté.

Pour tenter de répondre à cette question, une série de tables rondes virtuelles sera organisée dont la première se tiendra le 31 mars 2021.

Cette première table ronde intitulée « Le nécessaire renouveau des compétences et connaissances des enseignants au 21ème siècle : regard sur le contexte africain », aura pour objectif d’ouvrir le débat sur le devenir des systèmes éducatifs des pays partenaires du KIX Afrique 21 notamment en termes de compétences et de nouvelles pratiques pédagogiques dans la formation des enseignants. Elle contribuera également à approfondir la réflexion sur les trajectoires à repenser pour une éducation future inclusive et de qualité dans les pays partenaires du KIX Afrique 21.

 

Objectifs de la table ronde

  • Échanger sur les compétences que la formation initiale et continue des enseignants doit prendre en compte face aux nombreux défis technologiques, environnementaux, pandémiques, économiques, etc. ;

  • Alimenter le dialogue politique national sur les compétences nouvelles à considérer dans la formation des enseignants ;

  • Renforcer les compétences des acteurs de l’éducation sur les enjeux de l’éducation notamment par rapport à la formation des enseignants.

Résultats attendus

  • Les liens potentiels entre les nombreux défis sociétaux et les compétences attendues des apprenants et la formation des enseignants  sont explorés ;

  • Les nouvelles connaissances sur les compétences à prendre en compte dans la formation des enseignants sont partagées avec les acteurs de l’éducation des pays partenaires du KIX Afrique 21 ;

  • Les compétences des acteurs de l’éducation sont renforcées sur les enjeux de l’éducation notamment par rapport à la formation des enseignants.

Lieu : La table ronde sera organisée sous un format virtuel via la plateforme en ligne ZOOM. Pour vous inscrire et recevoir les paramètres de connexion : Cliquez-ici

Date et heure : Le 31 mars 2021 de 14h00 - 16h00 (GMT), UTC +0)

A propos

Le mécanisme de partage de connaissances et d'innovation (KIX) est une initiative du Partenariat mondial pour l’Education (PME) mise en œuvre par le CRDI.

Le pôle KIX Afrique 21 vise à améliorer les politiques éducatives et les pratiques des pays à travers le partage de connaissances et d’innovations dans le domaine de l’éducation pour 21 pays de l’Afrique francophone. Il est porté par le consortium composé de l’AUF, la CONFEMEN et de l’OIF à travers son organe IFEF. Le Centre assurera l’identification et la vulgarisation des innovations dans le domaine de l’éducation auprès de 21 pays d’Afrique francophone : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cabo Verde, Cameroun, République Centrafricaine, Tchad, Comores, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée, Guinée-Bissau, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République du Congo, Sénégal, Sao Tomé et principe et le Togo.

 

LIRE AUSSI

Bandeau actualité
IFEF