Lancement de la formation des enseignan(e)s de la phase pilote du dispositif IFADEM100% en ligne au Burkina Faso

Le lundi 21 juin 2021, le Ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation  et de la promotion des Langues Nationales du Burkina Faso, SE Prof. Stanislas OUARO a procédé au lancement de la formation des enseignant(e)s inscrit(e)s à la phase pilote d’un dispositif IFADEM 100% en ligne. Ce dispositif fait suite et capitalise sur les acquis de la  première phase de déploiement de l’initiative mise en œuvre de 2016 à 2019 au Burkina Faso avec l’appui de l’Union européenne à travers le secrétariat des ACP.

Dans ce mot de circonstance, le Ministre Slanislas OUARO a indiqué que les résultants très satisfaisants de l’expérimentation d’IFADEM au Burkina Faso ont davantage convaincu les autorités nationales « que la formation à distance s'appuyant sur les technologies de l'information et de la communication est l'alternative la plus sûre pour prendre en charge efficacement un grand nombre d'appel tout en minimisant les couts financier et les problèmes organisationnels inhérents aux formations en présentiel».

ifadem

Il salue l’évolution vers un dispositif 100% en ligne qui cadre avec la vision du MENA, déjà engagé dans cette même dynamique pour concevoir un projet dont le but est d'offrir des formations en ligne au personnel de l’éducation. Pour le ministre, Ifadem constitue donc « un prélude à l’aboutissement  de ce vaste projet car, au vu du contexte sécuritaire que traverse notre pays et du contexte sanitaire mondial dans lequel nous vivons, la formation à distance n'est plus une option ; elle s'impose à nous  » a-t-il conclu.

Papa Youga DIENG

Reconnaissant les préoccupations fondées relatives à l’accès aux outils numériques appropriés et aux difficultés de connectivité, le ministre a mobilisé toute son équipe pour apporter leur appui à la direction en charge de la formation continue  pour une mise en œuvre réussie de cette phase pilote. Il réaffirmé son engagement personnel  pour faire un plaidoyer afin que  le dispositif de formation 100% en ligne  se  généralisé au Burkina Faso et  dans les pays de la sous-région avec lesquels  le Burkina Faso  partage les mêmes objectifs d'éducation.      

Pour Madame Sabine LOPEZ, Directrice des projets à l’AUF, l’intérêt du dispositif 100% en ligne initialement conçu pour assurer la continuité pédagogique en période de confinement occasionné par la crise sanitaire de COVID-19, va au-delà. Il contribue à renforcer l’efficience d’IFADEM grâce à une couverture des zones difficiles d’accès pour des raisons de sécurité et le passage à l’échelle déjà largement engagé par IFADEM en termes d’effectifs et d’élargissement du public aux personnels concernés.

Madame Sabine LOPEZ, Directrice des projets à l’AUF

Madame Mona LAROUSSI, Directrice de l’IFEF se réjouit également de ces nouvelles perspectives de collaboration avec le Burkina Faso à travers le dispositif IFADEM 100% en ligne qui, dit-elle, « suscite beaucoup d’espoirs pour  la massification des actions déjà engagées et l’extension du dispositif à tous les personnels de l’éducation afin de contribuer de manière significative à l’amélioration de la qualité de l’éducation» tout en minimisant les coûts liés aux regroupements en présentiel. Elle a invité les participant(e)s à mettre à profit les opportunités du numérique en utilisant à bon escient les outils de communication et d’interaction intégrés à la plateforme de d’autoformation et l’Appli IFADEM accessible sur App Store et Google Play.

Le Coordonnateur Pédagogique, M. Adama OUANDAOUGO a rappelé les résultats très satisfaisants enregistrés et les conclusions de l’évaluation externe réalisée par le cabinet CAYAMBE qui attestent de la pertinence et de l’efficacité du dispositif IFADEM, de sa capacité d’innovation et d’adaptation au contexte et aux défis du moment en utilisant le numérique pour renforcer les compétences professionnelles des enseignant(e)s et du personnel de supervision dans l’enseignement du et en français  afin de contribuer à l’amélioration de la qualité. 

432 enseignant(e)s du primaire retenus au terme d’un processus de recrutement lancé à travers tout le pays participent à cette première cohorte du dispositif IFADEM 100% en ligne  au Burkina Faso.

Leur parcours de formation  s’articule autour de 4 livrets utilisés au cours de la première phase de déploiement d’IFADEM :

- Livret 1 : « l’éducation morale et civique à l’école primaire » ;
- Livret 2 : « améliorer l’enseignement/apprentissage de la lecture et de l’écriture à l’école primaire » ;
- Livret 3 : « améliorer l’enseignement/apprentissage de la compréhension et de l’expression orales en français au CE » ;
- Livret 4 : « se former à l’enseignement/apprentissage des mathématiques en français selon l’approche ASEI/PDSI au CM ».

Cliquez-ici pour revoir l'évènement

LIRE AUSSI

Programme
Bandeau actualité
Ifadem