IFADEM Tchad : formation des enseignants pour un Enseignement et apprentissage de qualité pour les filles à l’école

Du 10 au 12 novembre 2021, s’est tenu à N’Djaména, un atelier de co-construction d’un dispositif de formation des enseignant(e)s du Tchad en vue d’améliorer la qualité de l’éducation des filles. Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre du volet « Enseignement et apprentissage de qualité pour les filles à l’école » du Programme IFADEM co-piloté par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et mis en œuvre à travers l’Institut de la Francophonie pour l’Education et la Formation (IFEF).

La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par Monsieur SEID FARAH Mahamat, Secrétaire Général du Ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique (MENPC), avec la participation de Madame Mme DJORBAYE MOUNOUBAI Chantal - Directrice générale des enseignements et de la formation, de Monsieur TOSSI Kiwihlou - Directeur de la formation des enseignant(e)s du fondamental et du secondaire, de Monsieur Mahawa Sémou MENDY Responsable pays IFADEM et d’une dizaine de Directeurs techniques et Chefs de services centraux et déconcentrés.

 

ifadem_event

 

Ouvrant les travaux, le Secrétaire Général du Ministère a annoncé que pour ce qui concerne la scolarisation des filles et leur maintien à l’école, le Gouvernement ne lésinera pas sur les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.

Ce nouveau chantier, en appui aux efforts du gouvernement tchadien dans la promotion de l’égalité des chances de réussite à l’école, va naturellement capitaliser sur les acquis du dispositif IFADEM fortement ancré au Tchad.

Les travaux en atelier ont permis aux différent(e)s participant(e)s répartis en petits groupes, de définir les provinces et publics cibles prioritaires devant bénéficier de la mise en œuvre de cette phase pilote. En plénière, l’analyse collective des spécifications techniques du projet sous l’encadrement du Responsable pays IFADEM, a permis de porter un choix judicieux sur les cibles enseignant(e)s et directeur-trices d’école du cycle primaire. Un classement effectué sur la base des indicateurs d'accès, de maintien et de performance des filles à l’école, des données socio-économiques, a abouti à l’identification des zones bénéficiaires par ordre de priorité. Il a donc été question de favoriser les provinces où les difficultés sont les plus accentuées.

Le volet «Enseignement et apprentissage de qualité pour les filles à l’école» est un axe important du programme IFADEM et répond à une préoccupation majeure de l’OIF et de l’AUF dans leur appui à la qualité des enseignements / apprentissages. Dans sa phase pilote il cible trois pays du Sahel : Burkina Faso, Mali et Tchad et vise à former à court et moyen terme 30 000 enseignant(e)s et directeur(-trice)s et 1 500 personnels de supervision et un accompagnement spécifique des filles pour l’amélioration de leurs performances scolaires.

if

LIRE AUSSI

Programme
Bandeau actualité
IFEF