Publication des actes du Séminaire international APPRENDRE-ELAN, tenu du 27 au 29 juin 2022, à Dakar (Sénégal)

Les programmes ELAN et APPRENDRE ont co-organisé, du 27 au 29 juin 2022, un séminaire portant sur la restitution scientifique des projets de recherche-action soutenus par les deux programmes.

Six équipes nationales de recherche venant du Bénin, du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun et du Togo ont présenté leurs travaux lors de l’événement. Des exposés menés par des partenaires techniques et financiers, ainsi que des tables rondes ayant rassemblé les secrétaires généraux des ministères en charge de l’éducation de ces pays et de la République centrafricaine ont permis d’élargir les réflexions sur une problématique partagée par de nombreux pays d’Afrique francophone.

Durant trois jours, des chercheurs, décideurs politiques, experts, et membres de la société civile se sont rassemblés pour partager leurs expériences et leurs innovations en matière de bilinguisme scolaire. Ces actes présentent les échanges de ces journées, structurées autour de diverses thématiques : 

  • les représentations des langues (L1/L2) ; 
  • l’évaluation des compétences linguistiques des élèves bilingues ; 
  • l’analyse des pratiques enseignantes et le niveau d’appropriation effective d’une didactique du bilinguisme;
  • l’enseignement des disciplines non linguistiques en langue africaine et en français ; 
  • le recours au processus du transfert linguistique d’une langue première vers le français ; 
  • les difficultés d’une mise en œuvre de qualité de l’éducation bilingue. 

La première partie du volume est consacrée à la restitution des travaux d’un ensemble de mini recherches-actions menées par six équipes nationales de l’Afrique subsaharienne portant sur la thématique « des enseignements-apprentissages bilingues » : 

  1. Contribution du Bénin – Projet porté par l’Université d’Abomey-Calavi : Enseignements-apprentissages bilingues au Bénin : un point de situation 
  2. Contribution du Burkina Faso – Projet porté par l’Université Norbert Zongo : Pratiques des enseignants dans les écoles bilingues 
  3. Contribution du Burkina Faso – Projet porté par Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) : Activités langagières communicatives et transposition dans un contexte scolaire bilingue fulfulde-français 
  4. Contribution du Burundi – Projet porté par l’Université du Burundi : L’enseignement-apprentissage bi-plurilingue au Burundi 
  5. Contribution du Cameroun – Projet porté par l’Université de Yaoundé : Représentations sociales des langues enseignées (nationales et officielles) et incidences sur l’acquisition et le transfert de compétences interlangues : cas du Cameroun 
  6. Contribution du Togo – Projet porté l’Université de Lomé : « Etat des lieux sur l’éducation bilingue français/langues nationales au Togo : une recherche prospective pour le succès de l’enseignement bilingue langues africaines/français au cours primaire » 

La seconde partie de la publication reproduit des synthèses de cinq tables rondes regroupant un spécialiste sur les questions de bi-plurilinguisme, un responsable ministériel, un porteur d’un projet de recherche, et un partenaire technique et financier. Les thématiques choisies sont essentiellement articulées aux problématiques des recherches restituées et aux témoignages des cadres institutionnels. 

  1. « L’évaluation bilingue des acquis scolaires ».  
  2. « Les contenus de la formation initiale et continue en matière d’enseignement bilingue ».  
  3. « La gestion de l’hétérogénéité linguistique des classes ».  
  4. « Qu’est-ce qu’une recherche-action en matière de bilinguisme scolaire, et comment les pouvoirs publics peuvent-ils y contribuer ? » .
  5. « La formation à la recherche action, et la contribution des universités au développement des recherches action en matière de bilinguisme scolaire ». 

Le document rassemble également les exposés de partenaires œuvrant dans le domaine du bilinguisme scolaire : 

  1. ARED – Le programme innovant d’enseignement bilingue d’ARED au Sénégal  
  2. BIE-UNESCO : Améliorer la qualité de l’enseignement bilingue par une meilleure formation des enseignants : les orientations de l’UNESCO-BIE 
  3. Observatoire de la Langue Française : La gestion de l’hétérogénéité linguistique des classes : que disent les enquêtes ?  
  4. UCAD-FASTEF : Considérations générales sur le bi- plurilinguisme scolaire en Afrique au Sud du Sahara : recherche et formation à la recherche 

Les actes ont été préparés sous la responsabilité scientifique de : 

  • Sophie Babault, maitresse de conférences à l’Université de Lille, membre du Conseil scientifique du programme APPRENDRE 
  • Jean-Emile Gombert, Professeur émérite des classes exceptionnelles; membre du Groupe d’expert du programme ELAN et du Groupe Thématique d’Expertise 5 “Apprentissage de la lecture et langues d’enseignement” ; 
  • Mohamed Miled, professeur émérite à l’Université de Carthage, membre du Groupe d’expert du programme ELAN et du Conseil scientifique du programme APPRENDRE. 


Pour revoir le séminaire, cliquez ici

Lire Aussi

À la une

eLearning Africa 2024 : 17ème Conférence et exposition internationale sur les nouvelles technologies dédiées à l’éducation …

Formation professionnelle

Salon des compétences et apprentissages de qualité Turin 2024 : Six pays francophones invités par l’IFEF à l’honneur

Formation des enseignant(e)s

Lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Bénin