Production d’outils de suivi pour l’encadrement de proximité des enseignants

Du 20 au 24 novembre 2023, s’est tenu à N’Djaména, Tchad, un atelier sur la préparation de l’accompagnement de proximité des enseignant(e)s et directeur(rice)s d’école du primaire, réunissant vingt-cinq (25) cadres du ministère de l’Éducation nationale et de la promotion civique (MENPC), ainsi que des représentants des Écoles normales d’instituteurs bilingues (français/arabe) à travers le pays.

La cérémonie d’ouverture, honorée par le discours du Directeur général ai. des enseignements et des apprentissages Monsieur Rémadji Nangodjal, représentant le ministre de l’Éducation nationale, a souligné les avancées remarquables de la phase pilote du projet IFADEM au Tchad. Ce succès a donné lieu à un partenariat solide entre l’IFEF, le MENPC et la Coopération suisse, œuvrant ensemble pour renforcer le système éducatif en dotant le personnel de formations qualifiées et pertinentes.

La directrice de la formation des enseignant(e)s, Madame Royoumta Madingue a introduit l’atelier en contextualisant son importance pour l’atteinte des résultats visés dans le projet. Le responsable pays IFADEM Monsieur Mahawa Sémou Mendy, a ensuite pris la parole pour rappeler les objectifs de l’atelier. Il a également souligné l’importance de contribuer à la réalisation de ODD 4, visant à offrir aux élèves tchadiens, filles et garçons, des opportunités d’apprentissage tout au long de leur vie, notamment en augmentant le nombre d’enseignant(e)s qualifié(e)s.

Il est important de noter que l’encadrement de proximité dans le cadre d’IFADEM représente un pilier fondamental pour garantir l’efficacité de la formation des apprenant(e)s, en assurant un suivi personnalisé, une amélioration constante des compétences et une meilleure qualité de l’enseignement dispensé.

Sous la direction du responsable pays et avec la contribution des concepteurs de contenus, l’atelier a couvert diverses thématiques telles que :

  • La présentation des livrets d’auto-formation pour les différentes cibles ;
  • La stabilisation des listes des enseignant(e)s à former ;
  • L’élaboration des outils de tutorat pour l’encadrement des apprenant(e)s ;
  • L’organisation du dispositif de formation ;
  • La compilation des données pour la première vague de formation.

La prochaine étape consiste à la formation d’environ deux-cent (200) tuteur(rice)s réparti(e)s dans les sept (7) provinces ciblées. Ces tuteur(rice)s auront pour mission de dispenser des formations aux bénéficiaires, adaptées à des parcours de 6 à 18 mois en fonction du public visé.

Lire Aussi

À la une

eLearning Africa 2024 : 17ème Conférence et exposition internationale sur les nouvelles technologies dédiées à l’éducation …

Formation professionnelle

Salon des compétences et apprentissages de qualité Turin 2024 : Six pays francophones invités par l’IFEF à l’honneur

Formation des enseignant(e)s

Lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Bénin