Edito : Former les jeunes pour une insertion professionnelle réussie

A l’occasion de la journée mondiale des compétences des jeunes, le 15 juillet 2023, découvrez le programme « Formation et insertion professionnelle des jeunes » de l’OIF.

Dans un monde en constante évolution, surtout sur le plan professionnel, l’acquisition des compétences s’impose à toutes et tous. Les jeunes sont d’autant plus concernés car ils sont les plus nombreux à être sur le marché du travail, et celles-ci leur sont nécessaires pour déployer leur plein potentiel et s’imposer dans un environnement où le marché du travail est de plus en plus exigeant et compétitif.

L’élévation du niveau de compétences constitue un moteur essentiel de la performance économique, devant satisfaire les exigences du marché du travail et favoriser la création d’emplois correspondant à la demande économique. En effet, la qualité et le niveau d’éducation et de formation jouent un rôle crucial dans l’employabilité et la productivité, garantissant ainsi une insertion professionnelle réussie et durable pour les jeunes.

De nombreux experts ont clairement établi que l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) constituent un moyen efficace de transmettre les connaissances et compétences nécessaires à l’emploi et à l’entrepreneuriat dans le monde actuel. L’EFTP est un dispositif essentiel pour faire face au problème du chômage des jeunes et répondre à la nécessité de nouvelles compétences à l’ère du numérique, ainsi que dans une économie mondiale en constante évolution, marquée par des crises sanitaires, sociales, environnementales, climatiques et migratoires successives.

L’un des défis majeurs de l’EFTP réside dans la qualité et la pertinence de la formation dispensée, notamment en ce qui concerne l’alignement et l’adaptation constante de l’offre de formation aux besoins du marché de l’emploi. La réforme du secteur de l’EFTP et la prise en compte de ces changements est essentielle, d’autant plus que les innovations portées par les nouvelles technologies accélèrent les échanges et poussent les formateurs et les formations à se renouveler.

C’est en cela que l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), basé à Dakar (Sénégal), à travers son programme Formation et insertion professionnelle des jeunes  (FIJ), accompagne les Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à développer la formation professionnelle et technique, à destination des jeunes et des femmes. FIJ, à travers ses actions, offre des outils et des méthodes pour assurer la formation des personnels et formateurs à l’Approche par les compétences (APC) et pour effectuer le suivi de l’insertion professionnelle des jeunes. Tout cela permet aux États et aux entreprises de bénéficier d’un dispositif de formation professionnelle adapté au marché de l’emploi et de contribuer à l’accroissement de l’insertion professionnelle des jeunes issus de la formation professionnelle et technique dans les filières de métiers prioritaires.

La Journée mondiale des compétences des jeunes est le moment de réitérer l’engagement à poursuivre davantage dans l’autonomisation et l’amélioration de l’employabilité des jeunes.

En offrant – en premier lieu aux filles et jeunes femmes – une formation professionnelle, on leur donne les moyens d’acquérir des expériences et de trouver des emplois décents qui leur donnent l’accès à des perspectives meilleures.

Les enseignants et formateurs jouent un rôle de premier plan car ils contribuent à façonner la qualité et la pertinence de l’EFPT dispensé. La disponibilité en quantité et en qualité d’enseignants, de formateurs et de personnel d’encadrement pédagogique contribue à développer une offre de formation de qualité, et à la mise sur le marché du travail de personnes qualifiées et avec un fort taux d’employabilité.

Le programme FIJ met en œuvre des initiatives visant à former les formateurs et les apprenants, et soutient les activités qui favorisent le développement des compétences. Nous sommes fermement convaincus que la jeunesse possèdent un potentiel de motivation et de créativité illimité. Il est donc essentiel de lui fournir les outils nécessaires et de lui offrir des opportunités d’apprentissage de qualité afin de garantir une insertion professionnelle réussie. En renforçant les capacités des acteurs impliqués, nous contribuons à la construction d’un avenir prometteur. À l’occasion de cette Journée mondiale, j’invite chacun à se mobiliser en faveur de notre jeunesse.

Ensemble nous pouvons cultiver une génération de jeunes talentueux, compétents et prêts à relever les défis actuels et futurs.

Léna WATT 

Coordonnatrice du programme Formation et insertion professionnelle des jeunes (FIJ)  

Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) 

Lire Aussi

À la une

eLearning Africa 2024 : 17ème Conférence et exposition internationale sur les nouvelles technologies dédiées à l’éducation …

Formation professionnelle

Salon des compétences et apprentissages de qualité Turin 2024 : Six pays francophones invités par l’IFEF à l’honneur

Formation des enseignant(e)s

Lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Bénin