Capitalisation des expériences réussies et innovations éducatives au Burkina Faso

Du 20 au 22 juin 2022 à Ouagadougou, le ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) du Burkina Faso avec l’appui du Centre régional KIX Afrique 21 piloté par le consortium AUF-CONFEMEN-IFEF/OIF, a organisé un atelier de rédaction d’un document de capitalisation des innovations et expériences réussies en éducation.

Placé sous la supervision du Secrétaire général du MENAPLN, représenté à l’ouverture par M. Bonaventure SEGUEDA, Secrétaire Permanent du Plan Stratégique de Développement de l’Education de Base et de l’Enseignement Secondaire (SP-PSDEBS) et Point focal du Partenariat Mondial pour l’Education (GPE), l’atelier a enregistré la présence de Dr Maïmouna SISSOKO-TOURE, Coordonnatrice du Centre régional KIX Afrique 21 et Mme Yéri Florence Stéphanie GUIRA/PODA, Conseillère technique du Ministre.

Cette activité qui s’inscrivait dans la continuité de l’appel à communications lancé par le MENAPLN, le 24 décembre 2021, a permis de passer en revue l’ensemble des innovations retenues dans le cadre dudit appel. Conviés à ces travaux, les promoteurs d’initiatives ont eu l’opportunité de partager des informations complémentaires en fonction des observations formulées par le Comité technique de rédaction du document de capitalisation.

En optant pour cette stratégie de documentation des bonnes pratiques et innovations en éducation, le Burkina Faso souhaite faciliter leur partage avec les acteurs de l’éducation au niveau national et régional. De plus, selon M. Serge KYELLEM, point focal KIX-Burkina Faso, cette approche contribuera à la compréhension et l’adaptation par d’autres pays confrontés à des défis éducatifs similaires.

Notons qu’en marge de cet atelier, le Centre régional KIX Afrique 21 a participé à un atelier de présentation des résultats pays PASEC 2019 aux enseignants-chercheurs de l’Ecole Normale Supérieure de l’Université de Koudougou. Au cours de cette rencontre, une présentation du programme KIX a été réalisée par Dr Maïmouna SISSOKO-TOURE, Coordonnatrice du Centre avec un accent particulier sur les activités réalisées pour la valorisation de la recherche en éducation.

La mission du Centre régional KIX Afrique 21 au Burkina Faso s’est achevée par une rencontre avec le ministre de l’Éducation, Monsieur Lionel BILGO. Au cours de cette audience des perspectives d’actions au bénéfice du système éducatif burkinabè ont été évoquées notamment la nécessité de créer des synergies avec le Ministère en charge de l’enseignement supérieur pour davantage impliquer les chercheurs dans les travaux réalisés par l’équipe de coordination nationale du KIX. C’est d’ailleurs dans cette vision que les centres KIX Afrique 21 et KIX Afrique 19 co-organisent un Symposium Continental sur la recherche et les innovations en éducation, du 04 au 06 octobre 2022 à Addis-Abeba (Ethiopie).

Lire Aussi

À la une

eLearning Africa 2024 : 17ème Conférence et exposition internationale sur les nouvelles technologies dédiées à l’éducation …

Formation professionnelle

Salon des compétences et apprentissages de qualité Turin 2024 : Six pays francophones invités par l’IFEF à l’honneur

Formation des enseignant(e)s

Lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Bénin