Le Togo a lancé officiellement les activités pour la promotion du programme KIX

Le Centre KIX Afrique 21 piloté par le consortium AUF-CONFEMEN-IFEF/OIF dont l’IFEF assure le rôle de Chef de file, et le Ministère des Enseignements Primaire Secondaire Technique et de l’Artisanat (MEPSTA), ont procédé le lundi 17 janvier 2022 au relais de la Caisse à Lomé, au lancement officiel des activités du programme de partage de connaissances et d’innovations (KIX) au Togo.

Présidé par M. Pyabalo NABEDE, Directeur de Cabinet du MEPSTA, représentant le Ministre Dodzi Komla KOKOROKO, cet atelier s’inscrivait dans l’important processus de mise en place d’un dispositif de partage de connaissances et d’innovations en éducation au Togo. Il a été l’occasion pour les principaux acteurs de l’éducation du pays de s’approprier les objectifs du programme KIX et les missions assignées au Centre régional KIX Afrique 21.

Ouvrant la série d’allocutions, M. Passassim Atade NANGUIT, représentant la Directrice du bureau régional de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour l’Afrique de l’Ouest, a souligné que grâce au programme KIX, la Francophonie à travers son institut pour l’éducation et la formation (IFEF) avec le soutien de l’AUF et de la CONFEMEN, s’est engagée à relever les défis que rencontrent les systèmes éducatifs et à faciliter la mise en commun des expériences, des bonnes pratiques et des outils des pays concernés.

Pour M. Pyabalo NABEDE, a évoqué que de nouveaux défis doivent être relevés afin de s’assurer que les enseignements proposés sont conformes aux besoins économiques. Il a également renouvelé l’engagement du ministère en charge de l’éducation au Togo à participer au processus pour la mobilisation des connaissances et la mise à l’échelle des innovations tout en souhaitant un bon déploiement des activités du programme KIX au Togo.

A la suite des discours officiels, Dr Maimouna SISSOKO-TOURE, Coordinatrice du Centre KIX Afrique 21, a rappelé que le KIX est une initiative mondiale conjointe du Partenariat Mondial pour l’Education (PME) et du Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI). Elle a ensuite ajouté que le Centre KIX Afrique 21 qui est piloté par l’AUF, la CONFEMEN et l’IFEF/OIF,travaille à améliorer le système éducatif de 21 pays d’Afrique subsaharienne à travers la recherche, le renforcement de capacités et le partage de connaissances et d’innovations porteuses de changement qualitatif. Elle a achevé son intervention en remerciant l’équipe du Togo pour son engagement dans les activités du Centre.

Prenant la parole, le Prof. Boubacar NIANE, Expert OIF pour le KIX, a exposé sur le processus d’institutionnalisation de la culture de partage et de l’utilisation des connaissances et des innovations en éducation déployé par le Centre KIX Afrique 21 en co-construction avec les pays partenaires. Une présentation de l’équipe de coordination nationale et des activités prévues au niveau national, a ensuite été réalisée par M. Kokou Essohanam BIYAO, membre de l’équipe KIX Togo.

Lire Aussi

À la une

eLearning Africa 2024 : 17ème Conférence et exposition internationale sur les nouvelles technologies dédiées à l’éducation …

Formation professionnelle

Salon des compétences et apprentissages de qualité Turin 2024 : Six pays francophones invités par l’IFEF à l’honneur

Formation des enseignant(e)s

Lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Bénin