L’Administratrice de l'OIF, Mme Catherine CANO, le Recteur de l'AUF, M. Slim KHALBOUS, le Secrétaire général de la CONFEMEN, M. Abdel Rahamane BABA-MOUSSA, assistés de leurs collaborateurs respectifs, ont eu une séance de travail ce 29 janvier à Dakar. L’objectif de la rencontre était d’échanger sur la complémentarité entre les activités de l’OIF, de l’AUF et de la CONFEMEN en vue d’intensifier leurs actions de coopération et d’envisager une stratégie commune en éducation pour les jeunes francophones.

La réunion a été animée par Mme l’administratrice qui a rappelé qu’il existe actuellement une pénurie d’enseignants du et en français qualifiés dans certaines régions de l’espace francophone. Pour répondre à ces besoins, l’Afrique subsaharienne en particulier devrait créer 2,3 millions de nouveaux postes d’enseignants d’ici 2030 tout en pourvoyant 3,9 millions de postes vacants.

Les échanges ont porté essentiellement sur les liens de collaboration entre les programmes de l’OIF, notamment IFADEM et ELAN, de la CONFEMEN (PASEC, Observatoire de la qualité de l’Education) et de l’AUF (APPRENDRE). Plusieurs thématiques en lien avec les enjeux actuels de l’éducation ont été développées, notamment l’éducation des filles, la mobilité des professeurs de français, le numérique, la formation professionnelle et l’insertion des jeunes. Les différentes parties ont convenu de poursuivre les échanges et la concertation et d’agir ensemble sur le terrain pour le rayonnement de la Francophonie de l’éducation.

Les conclusions de cette réunion seront présentées à la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Louise MUSHIKIWABO, qui présidera le prochain Conseil de coopération le 13 février 2020.

Partager Sur:

Facebook Twitter LinkedIn

LIRE AUSSI